VIDEO. Viande : de nouvelles étiquettes pour relancer la consommation

Un nouvel étiquetage sera mis en place dans le rayon boucherie des supermarchés, à partir du 13 décembre prochain.

France 3

De nouvelles étiquettes, plus compréhensibles, vont bientôt faire leur apparition dans le rayon boucherie des supermarchés. L'objectif : faciliter la vie des clients et relancer la consommation de viande. Pour cela, les morceaux seront classés en fonction de leur tendreté et de leur mode de cuisson.

En dix ans, la consommation de viande est passée de 65,1 grammes par jour à 52,5. Une tendance qui s'explique "par la très forte hausse du prix au kilo. Il n'a pas baissé malgré la déflation actuelle", précise Pascale Hebel, directrice départementale "consommation" du Credoc, face à la caméra de France 3.

Des termes plus génériques

Avec des étiquettes plus simples, les grandes surfaces espèrent donc enrayer cette baisse de la consommation. Jusqu’ici, le nom du morceau était basé sur l'anatomie de l'animal. Désormais, les pièces seront rassemblées sous des termes plus génériques à l'instar de "steak à griller" ou "rumsteck".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vue d\'un rayon de barquettes de viande bovine dans un supermarché.
Vue d'un rayon de barquettes de viande bovine dans un supermarché. (MYCHELE DANIAU / AFP)