Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Le compte Nickel, un compte bancaire low cost, a trouvé son public

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Succès inattendu pour un compte bancaire "low cost" qu'on ouvre chez son buraliste
FRANCE 2 - F. CAZEAUX et B. GIRODON
Article rédigé par
France Télévisions

Lancé par une PME il y a un an et demi, ce compte bancaire sans agios ni découvert, que l'on ouvre chez un buraliste, a séduit 110 000 clients.

Un compte bancaire qu'on ouvre en quelques minutes, qui coûte 20 euros par an et ne permet aucun découvert : cette offre minimaliste et low cost s'appelle le compte Nickel, et il a trouvé son public. L'entreprise qui l'a lancé en novembre 2013 compte aujourd'hui plus de 110 000 clients.

Des commissions pour les buralistes

Le compte, plafonné à 750 euros de dépôts d'espèces par mois, s'adresse aux petits budgets, et ses adeptes apprécient son caractère contraignant. "S'il n'y a plus rien, il n'y a plus rien", explique l'un d'eux aux journalistes de France 2. L'impossibilité du découvert fait que les clients n'ont plus non plus à payer d'agios. Un interdit bancaire témoigne devant les caméras : le compte Nickel "l'aide beaucoup". En revanche, les retraits d'argent sont payants.

Pour ouvrir son compte ou réapprovisionner sa carte, il suffit de se rendre chez son buraliste (ou sur internet). Les buralistes touchent une commission à l'ouverture du compte et pour les retraits d'espèces, en plus du trafic supplémentaire dans leur commerce. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.