VIDEO. La restauration, un gisement d'emplois qui peine à recruter

Le chômage progresse et pourtant, certains secteurs éprouvent des difficultés à trouver des salariés. C'est le cas de l'hôtellerie et des métiers de bouche, où 50 000 postes seraient à pourvoir.

Nicolas Luiset, Christophe La Rocca / France 2

Un traiteur qui ne trouve pas de vendeuse faute de candidate suffisamment motivée, un charcutier proche de la retraite qui ne parvient pas à se faire remplacer sur son poste… Les métiers de l'hôtellerie et de la restauration ont des emplois à revendre, qu’ils ne parviennent pas à combler. Paradoxalement, la courbe du chômage progresse et certains secteurs ne parviennent pas à recruter, comme le montre ce reportage de France 2.

Quelque 50 000 postes sont à pourvoir dans l’hôtellerie et la restauration, 10 000 dans la boulangerie, 9 000 dans le bâtiment et 4 000 dans la boucherie. Alors que l’OCDE prévoit une hausse du nombre de demandeurs d’emploi en France jusqu’en 2014, comme le rappelle La Tribune, une des solutions pour inverser la courbe du chômage passe sans doute par une meilleure adéquation de l’offre et de la demande sur le marché de l’emploi.

Christian Buffa, chef du restaurant \"Le Miramar\", cherche des jeunes motivés pour travailler dans son établissement.
Christian Buffa, chef du restaurant "Le Miramar", cherche des jeunes motivés pour travailler dans son établissement. (CAPTURE D'ECRAN / FRANCE 2)