Cet article date de plus de dix ans.

Un train de luxe, opéré par la compagnie russe RZD, reliera Moscou à Nice à partir du 23 septembre

"Il y avait déjà une voiture Paris-Moscou dans le train Berlin-Paris, mais là c'est un train complet, c'est beaucoup plus ambitieux et spectaculaire", a précisé à l'AFP Frédéric Parde, chargé de mission à la Direction du développement international de la SNCF.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La cathédrale russe de Nice (en 2006) (AFP/Pascal Guyot)

"Il y avait déjà une voiture Paris-Moscou dans le train Berlin-Paris, mais là c'est un train complet, c'est beaucoup plus ambitieux et spectaculaire", a précisé à l'AFP Frédéric Parde, chargé de mission à la Direction du développement international de la SNCF.

Le train passera, au départ de Moscou, par Minsk, Varsovie, la République tchèque, Vienne, le Brenner, Milan, Gênes, Menton avant d'arriver à Nice.

1.200 euros la place luxe
Le coût de l'aller simple variera de 306 euros pour la deuxième classe à 1.200 euros pour une "place luxe", avec un grand lit dans un compartiment équipé de douche, WC et bar. La classe intermédiaire comprendra 1 ou 2 lits par compartiment, avec douche en extrémité de voiture.

Le train, qui n'a pas encore reçu de nom, comprendra au total douze voitures dont deux wagons-restaurant. Il sera exploité par des Russes, avec du matériel et du personnel russes, mais la SNCF participera à la commercialisation des billets.

On peut dès maintenant acheter des billets dans les gares SNCF, et à partir de la fin de l'année sur internet, précise encore M. Parde.

Le premier train partira le 23 septembre à 16H17 (heure russe) de la gare de Biélorussie à Moscou et arrivera le 25 septembre en fin d'après-midi à Nice. Il y aura un train aller-retour par semaine.

Nice a une longue tradition d'accueil des Russes, qui remonte aux années 1850. La Cathédrale russe de Nice, le plus grand édifice orthodoxe russe hors de Russie, se trouve juste à côté de la gare. Elle reçoit chaque année entre 100.000 et 150.000 visiteurs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.