UFC-Que choisir dénonce le coût trop élevé des prothèses auditives

Selon l'association de consommateurs, des millions de personnes malentendantes renoncent à s'équiper.

FRANCE 3

Avec le vieillissement de la population, le marché des prothèses auditives est en plein boum en France. 1,5 million de Français en portent. Selon UFC-Que-choisir, ils sont aussi près de deux millions à y renoncer à cause du prix.
Il faut compter 1 550 euros pour une prothèse et 3100 euros pour les deux oreilles.
La facture est d'autant plus salée que les prothèses sont mal remboursées : 120 euros par la Sécurité sociale et 427 euros par la mutuelle en moyenne.

900 millions d'euros par an

Les audioprothésistes se défendent : "Ce n'est pas l'acquisition d'un objet. C'est une prestation de service sur un objet", commente Luis Godinho, président du syndicat national des audioprothésistes. "On est dans un service au long terme", ajoute-t-il.
Le marché s'élève à plus de 900 millions d'euros par an.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans une étude menée sur le marché des audioprothèses, l\'UFC-Que Choisir s\'en prend au \"lobby\" des audioprothésistes, responsable selon l\'association de la flambée des prix dans ce secteur.
Dans une étude menée sur le marché des audioprothèses, l'UFC-Que Choisir s'en prend au "lobby" des audioprothésistes, responsable selon l'association de la flambée des prix dans ce secteur. (KLH49 / E+ / )