Y aura-t-il des RER pour l'Euro ?

La SNCF annonce un dispositif spécial pour emmener les supporters au match d'ouverture France-Roumanie ce soir à 21h, et les en ramener. Les conducteurs des deux lignes de RER qui desservent le stade de France préviennent de leur côté : ils seront massivement en grève. Manuel Valls a assuré que des réquisitions n'étaient pas "exclues" pour assurer le transport de passagers.

(Le Stade de France est desservi par les RER B et D © maxPPP)

C'est la bataille du chiffre sur les rails des RER B et D qui relient Paris et le Stade de France à Saint-Denis. Sud-Rail et la CGT-cheminots prédisent un désert ferroviaire pour le premier jour de l'Euro. 100% des conducteurs du réseau Paris Sud-Est et 90% de ceux du réseau Paris-Nord seront en grève préviennent les syndicats, qui défendent le régime des cheminots. La direction de la SNCF dément ces chiffres mais refuse de communiquer les siens. Elle annonce plutôt une amélioration globale. Un train sur deux .Mais ça concerne l'ensemble du trafic en Île-de-France, pas seulement sur ces deux lignes.

Des moyens supplémentaires

Pour éviter de voir les grévistes sortir grands vainqueurs du coup d'envoi de l'Euro.  La SNCF a donc concentré des moyens supplémentaires autour de l'heure du match. Ainsi, pendant trois heures avant et trois heures après France-Roumanie, elle promet un RER B toutes les 6 minutes et un RER D toutes les 10 minutes entre le stade de France et Paris. De quoi transporter 20 à 30.000 personnes. Elle conseille tout de même aux supporters de prévoir large pour leurs trajets.

En marge d'un déplacement à Clermont-Ferrand, Manuel Valls a assuré que des réquisitions n'étaient pas "exclues" pour assurer le transport de passagers sur les lignes de la SNCF, dont celles du RER qui desservent le Stade de France à Saint-Denis.

A LIRE AUSSI ►►► Grève TGV et RER, réouverture de l’A10 : toutes les prévisions de trafic pour vendredi