VIDEO. Pour lutter contre les émissions de carbone, ils ont inventé le "taxi volant"

Limiter les émissions de gaz à effet de serre devient une priorité de plus en plus urgente. Pour répondre à ce besoin, un taxi d’un nouveau genre a été inventé. Avec le Sea Bubble, plus question de rouler. Mieux encore ! Il permet de "voler" au-dessus d’un…fleuve.

Voir la vidéo
brut

Marre des embouteillages et des gaz d’échappement ? Pourquoi ne pas voler au-dessus de l’eau. C’est ce que propose le Sea Bubble, un "taxi volant". Maintenu à 50 cm de l’eau, il est totalement électrique, ne relâche pas de carbone et ne fait aucun bruit.

Le bateau fonctionne avec l’aide de deux moteurs électriques et des hélices qui le propulsent sur le plan horizontal, au même titre qu’une embarcation classique. Par la suite, ce sont les ailes qui soulèvent le bateau. "Ca permet d’avoir des batteries qui durent plus longtemps et une forte autonomie", explique son créateur, Alain Thebault.

Si le taxi ne peut, pour l’instant, transporter que cinq personnes, des Bubbles Bus de trente personnes devraient arriver prochainement. Actuellement testé à Paris, d’autres villes telles que Zurich, Amsterdam ou Monaco ont manifesté leur intérêt pour ce projet.

VIDEO. Pour lutter contre les émissions de carbone, ils ont inventé le \"taxi volant\"
VIDEO. Pour lutter contre les émissions de carbone, ils ont inventé le "taxi volant" (BRUT)