Vidéo Comment la RN10, envahie par les poids lourds, est devenue un "itinéraire de fuite" pour éviter l'autoroute

Publié Mis à jour
Comment la RN10, envahie par les poids lourds, est devenue un "itinéraire de fuite" pour éviter l'autoroute
Envoyé spécial / France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En Charente, une route est devenue synonyme d'angoisse et de colère. Le long de la RN10, entre Poitiers et Bordeaux, le bruit et la pollution générés par un flux continuel de poids lourds font vivre un enfer aux riverains. Pourquoi les camions sont-ils si nombreux ? Eléments de réponse dans cet extrait d'"Envoyé spécial".

Des poids lourds qui se doublent alors que c'est interdit, d'autres qui s'arrêtent n'importe où le long de la route, des files interminables empêchant les voitures de se rabattre… Pourquoi les camions sont-ils de plus en plus nombreux sur les routes nationales et départementales de France, générant des nuisances souvent insupportables pour les automobilistes et les riverains ?

Pour un reportage à voir le 24 novembre 2022, "Envoyé spécial" a tout particulièrement enquêté sur la RN10, qui traverse la France du nord au sud. Entre Poitiers et Bordeaux, elle a été élargie et est devenue une quatre-voies avec terre-plein central, offrant les mêmes conditions de conduite qu'une autoroute. Ces dix dernières années, le nombre de poids lourds qui l'empruntent a augmenté de 15%, alors que sur la même période, le transport routier de marchandises baissait de 11% à l'échelle nationale.

Prendre l'autoroute payante ou la nationale gratuite ?

Les journalistes ont interrogé un chauffeur routier rencontré sur une aire de repos à Bordeaux. Maxime transporte des pierres de décoration depuis l'Espagne jusqu'à l'entrepôt de son employeur, au nord de Poitiers. L'application qu'il utilise pour choisir son trajet lui propose deux itinéraires : l'autoroute A10, payante, jusqu'à Poitiers, soit 280 kilomètres ; ou bien la nationale N10, qui lui permet un trajet en ligne droite de 257 kilomètres, plus direct puisqu'il lui évite un détour par Saintes et Niort. Et elle est gratuite...

Une nationale pour éviter l'autoroute... c'est ce qu'on appelle un "itinéraire de fuite". Même à 80 kilomètres/heure au lieu de 90 sur autoroute, ce trajet est plus court, et plus économique : sur l'autoroute, Maxime aurait payé 60 euros de péage. Prendre la RN10 au lieu de l'A10 réduit les frais de son employeur, une petite société familiale. C'est devenu son itinéraire habituel. Et Maxime n'est pas le seul à faire ce choix… En 2019, 9 000 camions sont passés chaque jour sur la RN10, contre 3 000 sur l'autoroute A10.  

Extrait de "L'enfer des camions", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 24 novembre 2022.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.