Une baleine tuée en percutant un cargo à Marseille

Le navire effectuait la traversée Tunisie-Marseille. L'animal a été découvert mort coincé sur sa proue à son arrivée au port ce matin. Un accident plus fréquent qu'on ne le pense...

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Selon les experts de Souffleurs d'Écume, on recense officiellement une à deux collisions fatales à des baleines chaque année en Méditerranée nord-orientale. La carcasse de baleine retrouvée ce matin dans le Grand Port maritime de Marseille était à cheval sur le bulbe d'étrave du cargo Mont Ventoux de la CMA-CGM qui revenait de Tunis. Impossible dès lors pour le bateau de reprendre le large comme prévu. Un remorqueur a d'abord dû dégager le mammifère. Un vétérinaire des services de l'État a même été dépêché pour examiner sa dépouille. Elle sera autopsiée d'ici à lundi. 

L'association des Souffleurs d'Écume ne cesse pourtant de sensibiliser les marins au risque de ces collisions avec des gros cétacés dans ce qu'on appelle le sanctuaire Pelagos. Il s'agit des eaux qui entourent la Corse sur 87.500 km² où l'on rencontre parfois des rorquals communs pouvant atteindre jusqu'à 22 mètres, ou encore des cachalots. Quand un navire en percute un, l'organisation met à la disposition des équipages une fiche de renseignement pour enregistrer la collision.