Un radar antibruit installé en Île-de-France

Un radar antibruit vient d'être installé en Ile-de-France. Il permet de mesurer les décibels produits par les motards et sanctionner à terme les infractions.

FRANCE 3

Ils en prennent plein les oreilles. Chaque jour, les riverains de la départementale 91 en vallée de Chevreuse, dans les Yvelines, surnommée la route des 17 tournants, subissent les allées et venues des motos. Beaucoup de motards y passent, comme certains parfois quatre fois en quelques minutes au même endroit. "On trouve plusieurs motos qui descendent les 17 tournants, qui font demi-tour un peu plus loin, qui remontent et font des allers-retours comme ça toutes les dix minutes. Les gens entendent ce bruit-là  et me disent 'on ne peut plus manger dehors le week-end'", explique Jean-Luc Janin, maire de Saint-Forget (Yvelines).

Les motards en colère

Un radar qui permet de mesurer le volume sonore, mais pas encore de l'associer via une photo à un numéro d'immatriculation. La technologie devrait évoluer, mais pour la Fédération des motards en colère, la verbalisation n'est pas envisageable avec ce genre de système. En vallée de Chevreuse, les gendarmes contrôlent le volume sonore des motards. Environ 200 PV sont dressés chaque année.

Le JT
Les autres sujets du JT
La taxe carbone est l\'instrument le plus efficace pour réduire les émissions de gaz à effets de serre, estime le Fonds monétaire international dans un rapport publié le 3 mai 2019.
La taxe carbone est l'instrument le plus efficace pour réduire les émissions de gaz à effets de serre, estime le Fonds monétaire international dans un rapport publié le 3 mai 2019. (JEAN-LUC FLEMAL / BELGA / AFP)