SNCF : un incendie sur la ligne Bordeaux-Toulouse provoque jusqu'à 5h30 de retard

Au lendemain des déconvenues d'Eurostar, un transformateur électrique a pris feu dimanche matin près d'Agen, entraînant de fortes perturbations avant le réveillon du Nouvel An.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un TGV à la gare de Bordeaux Saint-Jean (Gironde), le 15 juin 2022. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Un "important incendie" près des voies a provoqué, dimanche 31 décembre, une interruption du trafic ferroviaire de plusieurs heures entre Bordeaux (Gironde) et Toulouse (Haute-Garonne), a annoncé la SNCF. Les retards ont atteint jusqu'à 5h30 lors de ce week-end classé parmi les plus chargés de l'année. Après les déboires de l'Eurostar samedi, c'est cette fois un incendie de transformateur électrique survenu dans la matinée entre Colayrac et Agen (Lot-et-Garonne) qui a entraîné de fortes perturbations à quelques heures du réveillon du Nouvel An.

Après réparations, le trafic a commencé à reprendre progressivement vers 15h15, a déclaré une porte-parole de la compagnie ferroviaire à l'AFP. "Les trains vont circuler à vitesse réduite sur la zone car l'équipement de signalisation n'est pas complètement opérationnel suite aux dégâts", a-t-elle ajouté, précisant que le retour à la normale pourrait intervenir "d'ici la fin de journée".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.