Un fabricant italien dévoile un siège pour voyager debout en avion

Le SkyRider 2.0 doit permettre de prendre davantage de voyageurs à bord et d'alléger le poids des sièges, afin de réaliser des économies sur les coûts. Il serait toutefois limité aux vols d'une heure.

Le fabricant italien Aviointeriors a présenté ce SkyRider 2.0, une sorte de fauteuil où le passager prend place debout.
Le fabricant italien Aviointeriors a présenté ce SkyRider 2.0, une sorte de fauteuil où le passager prend place debout. (AVIOINTERIORS)

Etes-vous prêts à voyager debout en avion ? Cette idée peut sembler saugrenue au premier abord, mais le fabricant de sièges italien Aviointeriors y croit dur comme fer. L'entreprise vient de présenter son SkyRider 2.0 lors de l'Aircraft Interiors Expo de Hambourg (Allemagne).

Ces fauteuils sont composés d'un long dossier et d'une petite assise pour permettre au passager de s'installer. Un rebord au sol permet de caler les pieds et le gilet de sauvetage est installé dans une petite boîte accrochée à l'assise. L'écartement entre les rangées de siège est limité à 23 pouces (environ 58 cm).

Hey Folks! That's our brand new seat "SkyRider 2.0". Let's ride the sky in cowboy style! #aix#aix18#hamburg#hamburgexpo#aviation#sky#picoftheday

Une publication partagée par @ aviointeriors le

Après le "lancement de la première version il y a huit ans, nous avons dû nous conformer à des exigences de réglementation de sécurité en vol, qui ont été maintenant atteintes avec le SkyRider 2.0", explique Ermanno De Vecchi, directeur général de Aviointeriors, interrogé par le site Air & Cosmos. Le responsable pense que ces sièges seront homologués dans un an, selon BFM Business. Plusieurs compagnies asiatiques auraient déjà fait part de leur intérêt, selon l'entreprise.

Ces sièges s‘adressent aux compagnies low cost. Et encore, uniquement en Asie et en Europe car aux Etats-Unis la morphologie moyenne des passagers n’est pas compatible avec un espace aussi réduit.Ermanno De Vecchicité par BFM Business

Ces selles seraient destinées à des vols d'une heure maximum et pourraient faire baisser en flèche le prix des billets. Aviointeriors assure en effet que le SkyRider 2.0 pourrait faire gagner 20% de capacités supplémentaires dans une cabine éco. Ces fauteuils sont également 50% plus légers que des fauteuils classiques, ajoute l'entreprise, ce qui peut représenter un gain non négligeable dans les coûts de carburant.

Le SkyRider 2.0 est une sorte de selle pour voyager presque debout en avion, pour des trajets inférieurs à une heure.
Le SkyRider 2.0 est une sorte de selle pour voyager presque debout en avion, pour des trajets inférieurs à une heure. (AVIOINTERIORS)

"Skyrider 2.0 offre une possibilité de voler à qui aujourd'hui ne peut pas se le permettre", se félicite Aviointeriors, dans un communiqué (en anglais). Reste néanmoins à convaincre le public. "Pour l'avoir testé, écrit le journaliste d'Air & Cosmos, l'auteur de ces lignes n'est pas franchement pressé que ce type de sièges apparaisse chez d'éventuelles compagnies européennes."