Cet article date de plus d'un an.

Transports : une taxe sur l’avion pour financer le train à l’étude

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Transports : une taxe sur l’avion pour financer le train à l’étude
Article rédigé par France 2 - M.Martel, C.Laronce, F.Vallet, F.Bohn, E.Brouillard, J.Martinez
France Télévisions
France 2
Et si le ferroviaire était financé par l’aérien ? Ce serait dans les projets du ministre des Transports, Clément Beaune, via une taxe supplémentaire sur les billets d’avion en première classe et en business.

Les passagers en classe affaires paieront-ils bientôt plus cher leur billet d’avion ? Le gouvernement envisage d’augmenter la taxe pour financer la transition écologique. Une mesure plutôt bien accueillie. Une voyageuse suggère même de "taxer tout le monde, pas seulement la première classe". Cette augmentation pourrait financer en partie le développement du train, qui émet en moyenne 65 fois moins de CO2 que l’avion selon l’Agence de l’environnement. 

Une mesure insuffisante ? 

L’idée est notamment portée par le ministre des Transports, Clément Beaune. Mais selon Arnaud Aymé, spécialiste transport chez Sia Partners, la mesure ne serait pas suffisante. "Ça ne va pas aider le secteur aérien à se décarboner. Les entreprises vont continuer à utiliser les classes première et business car ce sont des vols long-courrier pour lesquels il n’y a pas d’alternative ferroviaire", explique-t-il. Cette piste pourrait être étudiée à la prochaine rentrée parlementaire.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.