VIDEO. Le loris lent, un primate en danger

Leurs vidéos font le tour du web de manière virale et en attendrissent plus d’un. Pourtant, les loris sont loin de connaître un sort enviable.

Voir la vidéo
brut

Leurs grands yeux et leurs petits bras qui se lèvent pourraient vous faire fondre. Depuis quelques temps, des vidéos virales de loris prennent d’assaut Internet. Sur ces images, on peut voir les primates de petite taille lever leurs bras quand on les chatouille ou saisir des petits objets. En réalité, ces vidéos n’ont rien de "mignon" puisque les animaux sont en fait...effrayés.

"En chatouillant un loris lent, vous le torturez en realité", explique l’acteur Peter Egan. En effet, si le loris lève ses bras, c’est pour sécréter un venin qu’il produit à l’aide d’une glande située sous ses aisselles.

Un cycle de maltraitance

Les vidéos qui se propagent sur la toile desservent les loris puisqu’ils souffrent d’un trafic afin d’être vendus comme animaux de compagnie. Avant d’arriver au stade de compagnon domestique, les loris subissent un véritable parcours de la terreur. Leurs dents sont d’abord arrachées, sans anesthésie. Puis, ils sont passés en contrebande dans des caisses exiguës où ils sont plongés dans le noir et entassés les uns sur les autres. Bien souvent, ils font le voyage aux côtés de congénères déjà morts.

La déforestation menace également ces primates dont seul 20 % de l’habitat naturel demeure aujourd’hui. À ce jour, le loris de Java, qui est une sous-espèce du loris lent, figure sur la liste IUCN des 25 primates les plus en dangers de la planète.

VIDEO. Le loris lent, un primate en danger
VIDEO. Le loris lent, un primate en danger (BRUT)