VIDEO. Au Royaume-Uni, les voitures à proximité des écoles, c’est fini

Fermer à la circulation certaines rues aux heures de pointe. C'est l'idée toute simple qui change la vie devant les écoles au Royaume-Uni.

Voir la vidéo
BRUT

Pour une meilleure hygiène de vie

La génération passée, 70 % des élèves en primaire allaient à l’école à pied. Aujourd’hui, au Royaume-Uni, seule la moitié des élèves marche pour se rendre à l’école. C’est notamment le constat que fait Tanya Braun de l’association Living Streets. Mais désormais, certaines rues qui longent les écoles sont fermées à la circulation automobile aux heures de pointe. Selon la jeune femme, cela "encourage les familles à marcher ensemble".

Des réels bénéfices

Les conséquences néfastes de l’usage de la voiture comme les embouteillages, les accidents, le manque d’activité physique ou encore la pollution ont encouragé les autorité à prendre cette mesure. Tanya Braun constate des "réels bénéfices" : les gens marchent et dans un environnement de surcroît calme et sûr. 

Si la fermeture d’une route est trop compliquée, l’association propose des alternatives. "Nous suggérons ce que nous appelons 'parking et foulées'", explique la représentante de l’association Living Streets. Cela consiste à prendre sa voiture sur une partie du trajet avant de se garer pour marcher 10 minutes jusqu’à l’école.

En France, certaines initiatives similaires existent. Il y a notamment les pédibus qui sont des ramassages scolaires à pied.

VIDEO. Au Royaume-Uni, les voitures à proximité des écoles, c’est fini 
VIDEO. Au Royaume-Uni, les voitures à proximité des écoles, c’est fini  (BRUT)