TER : la révolution des opérateurs de transport privés ?

Publié
TER : la révolution des opérateurs de transport privés ?
Article rédigé par
J. Bigard - France 3
France Télévisions

Après la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, de nouvelles régions pourraient être marquées par l'implantation de sociétés privées pour remplacer les TER de la SNCF. Julien Bigard, journaliste France Télévisions, évoque la situation sur le plateau du 19/20 de France 3.

Après avoir perdu le monopole des TER en Provence-Alpes-Côte d'Azur contre l'opérateur Transdev, la SNCF et son TER pourraient être mis en danger dans d'autres régions de la France. "Ce n'est peut-être qu'un début, car en plus de la région PACA, quatre régions ont déjà lancé le processus d'ouverture à la concurrence", explique Julien Bigard, journaliste France Télévisions. Ces régions sont le Grand est, les Hauts-de-France, l'Île-de-France et le Pays de la Loire. 

Un candidat déclaré dans chaque région

Ces quatre régions possèderaient chacune un candidat extérieur à la SNCF pour tenter de remplacer les TER. "Il y en aurait même 7 dans le Pays de la Loire, dont la SNCF", ajoute le journaliste. Cependant, l'ensemble des lignes ne seraient pas mises en jeu dans toutes les régions. Par exemple, dans le Pays de la Loire, c'est seulement 30% des lignes qui sont concernées, "principalement autour de Nantes". Les résultats tomberaient qu'à partir du début de l'année prochaine, dans les Hauts-de-France, et les TER de la concurrence ne seraient en service qu'à partir de 2023.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.