Panne électrique : cinq grandes gares et un aéroport menacés

Un peu plus de deux mois après la panne électrique qui a paralysé le trafic à Montparnasse, cinq grandes gares françaises ainsi qu'un aéroport sont aujourd'hui dans le collimateur des autorités.

FR2

Des trains bloqués, c'était fin juillet. Une panne géante d'électricité paralyse le transport en gare de Montparnasse à Paris. Le retour à la normale prend une semaine. Une situation exceptionnelle qui pourrait pourtant se reproduire. Cinq gares majeures en France connaissent aujourd'hui des fragilités énergétiques. À Paris, la gare de Lyon, la gare Montparnasse, les gares de Perrache et Part-Dieu à Lyon, ainsi que la gare de Rennes. Elles ne sont reliées qu'à une seule source d'alimentation, ce qui peut poser problème en cas de défaillance.

Deux problèmes majeurs

C'est le patron de RTE, le fournisseur d'électricité au réseau de transport en France, qui l'a reconnu mercredi 19 septembre, auditionné par le Sénat, qui tente de comprendre ce qui a pu générer une telle panne à Montparnasse cet été. Il a pointé deux problèmes majeurs : l'absence de place dans les villes pour installer un deuxième poste d'alimentation et le coût, de 10 à 70 millions d'euros selon les cas. Trouver une solution pérenne pourrait prendre plusieurs années. Une fragilité d'alimentation électrique qui concerne également l'aéroport d'Orly.

Le JT
Les autres sujets du JT
La gare Montparnasse à Paris, le 18 août 2018.
La gare Montparnasse à Paris, le 18 août 2018. (THOMAS SAMSON / AFP)