Départ en vacances : samedi noir à prévoir sur les routes

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Départ en vacances : samedi noir à prévoir sur les routes
FRANCE 2
Article rédigé par
M.Gatoux, D.Sebastien, M.Mullot, J-C.Martin, P.Caron, A.Canestraro - France 2
France Télévisions

C'est le grand chassé-croisé de l'été, il est attendu le week-end du 31 juillet avec une journée noire sur les routes. Est-ce que cette annonce peut freiner nos comportements, les Français se sont-ils adaptés ?

C'est une petite pause sur la route des vacances. Après cinq heures de trajet entre Paris et Lyon (Rhône), un couple se rafraîchit et change la couche du bébé. C'est pour lui qu'ils ont décidé de partir vendredi 30 juillet, pour éviter les embouteillages du week-end suivant. "C'est pour éviter de le laisser trop longtemps dans la chaleur de la circulation et de perdre un temps fou sur la route surtout", précise Mike Vandenabelle. Le lendemain, ce sera une journée noire sur la France, alors ils sont nombreux à avoir eu la même idée.

Le plus gros week-end de l'année

Partir un jour en avance, c'est une chance qui n'est pas donnée à tout le monde. Chaque année, et depuis très longtemps, c'est la hantise de tous les vacanciers. Un calvaire qui a poussé les Français à s'adapter. Mais les spécialistes de la circulation constatent que les départs en vacances sont de plus en plus étalés dans le temps. Au sud de Lyon, la journée du 31 juillet sera difficile. "C'est tout simplement le plus gros week-end de l'année", rapporte le journaliste Denis Sébastien.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Trafic

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.