Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Un trafic de pièces d'or démantelé en Corse

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Corse : démantèlement d'un trafic de pièces d'or
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Des trafiquants ont été arrêtés en possession de 16 pièces d'or sur le port de Bastia. Ils comptaient les vendre en Asie pour acheter des armes.

Seize pièces d'or, dont chacune est estimée entre 60 000 et 750 000 euros, ont été saisies dimanche dernier sur le port de Bastia. Elles étaient dissimulées dans des tampons en bois. Les trafiquants, pris la main dans le sac, s'apprêtaient à rejoindre l'Italie où ils devaient ensuite s'envoler vers Hong Kong. D'après Nicolas Bessone, procureur de la République de Bastia, ces pièces "ne sont plus 'écoulables' sur le territoire européen, on aurait pu remonter la filière facilement. Il n'y a plus que l'extrême orient où des acheteurs très riches peuvent acquérir ces biens d'une valeur inestimable".

Un trésor dans un navire romain échoué

Ces pièces faisaient partie du trésor de Lava, du nom de cette baie au nord d'Ajaccio où un navire romain s'était échoué il y a 1800 ans. Ses cales étaient remplies de bijoux et d'or. En 1956, un lot de 41 pièces est découvert pour la première fois. Revendu aux enchères, il s'éparpille dans la nature, au gré du temps et des trafics. Avec la vente de ces pièces d'or, les quatre trafiquants comptaient acheter des armes en Asie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.