VIDEO. Chassé-croisé : "La ponctualité est notre priorité", assure Air France

Anne Rigail, directrice générale d'Air France, était l'invitée de franceinfo vendredi.

RADIO FRANCE

Alors que ce week-end s'annonce chargé sur les routes, dans les gares, mais aussi les aéroports, Anne Rigail, directrice générale d'Air France, invitée vendredi 2 août de franceinfo, s'est voulue rassurante : "On investit beaucoup dans la ponctualité. Je vous donne un seul exemple : dans le secteur aérien, on a toujours des aléas, météo en bout de ligne, problème technique, etc... Mais nous avons aujourd'hui entre trois et quatre avions long-courrier de réserve prêts à partir pour pallier le moindre aléa, ainsi que cinq avions court et moyen-courrier de réserve", explique-t-elle.

La ponctualité, "enjeu majeur"

"Donc on est plus robustes – on le voit dans nos résultats et dans les classements internationaux – nous sommes parmi les premières compagnies européennes, régulièrement dans le top 3", assure Anne Rigail. "Il y a eu beaucoup de progrès de faits sur la ponctualité et ça reste un enjeu majeur. C'est notre priorité numéro un, avec évidemment la sécurité des vols", explique celle qui a pris les commandes de la compagnie en décembre dernier.

Ces avions de réserve pourraient être utilisés pendant ce week-end du 3 et 4 août, pour assurer les nombreux vols. "Nous sommes entre les deux week-ends de chassé-croisé et les deux week-ends de pointe de l'été, nous accueillons 150 000 clients par jour pendant toute cette période de juillet, sur 1 200 vols chaque jour", liste Anne Rigail.

Anne Rigail, directrice générale d\'Air France, invitée politique de franceinfo le 2 août 2019.
Anne Rigail, directrice générale d'Air France, invitée politique de franceinfo le 2 août 2019. (RADIO FRANCE)