Cet article date de plus de sept ans.

Toyota va verser 1,1 milliard de dollars à des automobilistes américains

Toyota a annoncé mercredi qu'il allait verser 1,1 milliard de dollars à des propriétaires américains. Il s'agit – pour le constructeur japonais – de compenser la perte de valeur de véhicules suite à des rappels massifs entre 2009 et 2010 pour des problèmes de sécurité.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Lucy Nicholson Reuters)

La somme est importante. Plus d'un milliard de dollars vont être
versés à des propriétaires américains. Ils avaient vu la valeur de leur
véhicule chuter suite à des rappels massifs entre 2009 et 2010 pour des problèmes
de sécurité.

Des problèmes de freins avaient occasionné des dizaines d'accidents, dont certains mortels. Par ailleurs, une partie de cette somme inclut un fond destiné à
d'anciens propriétaires de Toyota qui avaient dû revendre leurs modèles à prix
cassés en raison de la mauvaise publicité entourant la marque.

Cet accord amiable doit mettre fin aux plaintes déposées aux Etats-Unis.
Il doit désormais être approuvé par un juge fédéral de l'État de Californie.

Le 18 décembre dernier, Toyota avait été condamné à payer 17,35 millions de dollars d'amende, toujours aux États-Unis pour avoir été trop lent à prévenir les autorités d'un problème de sécurité sur certains de ses véhicules. Là aussi, il s'agissait d'un problème qui amenait certains véhicules à accélérer subitement. Le tapis de sol se coinçait dans la pédale d'accélération. 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.