Strasbourg : pour diminuer la pollution, les marchandises circulent par voie fluviale

Depuis quelques semaines à Strasbourg (Bas-Rhin), les marchandises sont livrées tous les jours en centre-ville par voie fluviale, puis en vélo électrique en remplacement des camions. 

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Depuis quelques semaines, une péniche particulière traverse Strasbourg (Bas-Rhin). À son bord : des vêtements, du matériel de bureau ou encore des fûts de bière en direction du centre-ville. Une livraison sans bouchons, mais surtout moins polluante. Un seul bateau permet de remplacer une dizaine de camions. "Ce matin nous avons 200 colis à livrer et à peu près une tonne de boissons à livrer auprès de bars, cafés, hôtels et restaurants de Strasbourg", détaille le responsable d'exploitation Jean-Sébastien Ehmann. 

Un concept qui pourrait s'exporter 

Les marchandises vont traverser la ville en 27 minutes chrono. Une fois arrivées à quais, les marchandises vont être livrées par des coursiers sur des vélos électriques. "Cela perturbe moins les riverains. Un commerce peut être livré par jusqu'à huit camions", assure Thomas Castan, dirigeant fondateur de la société de livraison. Ce mode de transport plus propre pourrait être exporté ailleurs. En France, le transport fluvial ne représente que 2% du trafic français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le transport fluviale se développe à Strasbourg 
Le transport fluviale se développe à Strasbourg  (France 2)