:l'éco, France info

VIDEO. Bruno Gazeau : "On demande à ce que la grande vitesse profite à toutes les villes"

Invité de Stéphane Dépinoy dans ":l'éco", Bruno Gazeau, président de la Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports, est venu parler des tarifs de la SNCF. 

franceinfo

La SNCF a proposé une offre moins cher et plus simple. Un mois après, où en est-on ? 

"Ils ont dit ça s'agissant de la réforme des cartes qu'ils ont fait pour une simplification importante. Nous sommes assez favorable à cette politique de carte simplifiée, il y a maintenant une seule carte avantage pour les différents publics donc ça c'est très bien, on a rien à redire. Il y a deux choses beaucoup moins positives c'est les conditions d'échange et de remboursement des billets et le prix des billets eux mêmes qui sont apparus ultérieurement quand la SNCF les a mis en oeuvre. A ce moment là on a reçu des réclamations d'usagers se plaignant d'augmentations assez fortes de leurs billets qui n'étaient pas compensés par la baisse des cartes. La somme de tout cela était défavorable aux usagers" explique Bruno Gazeau. 

La question AFP : Que faites-vous concrètement pour défendre les utilisateurs des TER et des trains grande lignes hors TGV ? 

"La Fnaut est une fédération d'associations, on regroupe 170 associations, qui rassemble des usagers soit par ligne soit par groupe de ligne. Ensuite nos fédérations régionales surveillent la qualité de service, la ponctualité des trains, les trains supprimés, les problèmes de gares. On a aussi des associations qui ont des contacts directs pour s'informer avec les chefs de gare ou les chefs de trains et qui fonctionnent de manière horizontale" répond Bruno Gazeau. 

L'interview s'est conclue sur la chanson "à bicyclette" de Yves Montand.