Une salle de détente réservée aux cheminots "méritants" fait polémique à la SNCF

Contactée par franceinfo, la direction de la SNCF "condamne" cette initiative locale, limitée à "un seul établissement".

Photo d\'une pancarte apposée dans un centre SNCF et relayée sur Twitter par un cheminot.
Photo d'une pancarte apposée dans un centre SNCF et relayée sur Twitter par un cheminot. (ANASSE KAZ)

Une salle de détente réservée aux salariés méritants : c'est la surprenante méthode de management mise en place dans un centre de la SNCF à Asnières (Hauts-de-Seine). "La salle sera accessible au mérite pour une durée de 20 minutes sur la durée du temps de service, à l'appréciation de l'équipe managériale", est-il mentionné sur une pancarte, relayée sur Twitter par un cheminot.

Le document liste quatre exemples de "gestes" qui peuvent être récompensés d'un accès à cette salle de repos. "Une honte", critique le cheminot qui a médiatisé l'affaire, par ailleurs militant SUD-Rail. "L'esclave qui avait récolté le plus de coton avait le droit à une pause..." s'est-il encore indigné.

Contactée par franceinfo, la direction de la SNCF indique qu'il s'agissait d'une "initiative locale", limitée à "un seul établissement". L'entreprise assure l'avoir "condamnée" car "contraire aux valeurs RH de l'entreprise". Le groupe "a demandé le retrait de toutes les affiches apposées". La société assure qu'elle "ne sait pas qui a mis en place ces affiches" et indique que c'est "la seule suite" qu'elle entend donner à l'affaire pour l'instant.