Transports : la SNCF envisage de lancer des billets low-cost dans d'anciens Corail

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Transports : la SNCF envisage de lancer des billets low-cost dans d'anciens Corail
France 3
Article rédigé par
J. Bigard, J-J. Buty, M. Marini, France 3 Lyon - France 3
France Télévisions

La SNCF envisage de proposer des billets de train très bon marché sur certaines lignes, comme Paris-Lyon-Marseille ou Paris-Rennes. Ces liaisons parallèles aux lignes à grande vitesse seraient exploitées par une filiale dédiée, avec d'anciens trains Corail.

Pour casser les prix de ses billets, la SNCF songerait à ressortir du placard les fameux trains Corail. Dès 2022, ces trains qui ne roulent qu'à 200 km/h pourraient être largement redéployés en France. Ils sont presque deux fois plus lents que les TGV, mais le tarif des billets serait inférieur à celui des Ouigo. Avec cet argument, la SNCF veut convaincre les jeunes, qui ont opté pour le bus en raison des prix bas, de revenir vers le train.

Un matériel déjà existant

Ces trains pourraient se déployer sur de grandes lignes classiques comme Paris-Lyon-Marseille, Paris-Rennes ou encore Paris-Bordeaux. D'autant plus que la mesure ne coûterait pas bien cher à la SNCF "puisque le matériel existe déjà", explique Gilles Dansart, spécialiste du transport ferroviaire et directeur de Mobilettre. "C'est du matériel récupéré auprès des régions, donc le risque pour la SNCF est assez faible en termes d'investissement". Des conducteurs et des contrôleurs devront tout de même être payés. Pour abaisser les coûts, l'entreprise pourrait faire rouler ces trains via une nouvelle filiale, avec des conditions salariales différentes de celles des cheminots, ce qui inquiète les syndicats.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.