Transports : la SNCF doit s'adapter à la chaleur

Publié
Transports : la SNCF doit s'adapter à la chaleur
france 2
Article rédigé par
P-L.Monnier, N.Fleury, A.Guin, T.Breton, V.Lucas, T.Bove, N.Berthelot - France 2
France Télévisions

Mercredi 15 juin, alors que de hautes températures sont annoncées pour la semaine, le réseau ferroviaire est surveillé. Les rails et les caténaires peuvent en effet subir les effets de la chaleur. 

À la gare Montparnasse (Paris), mercredi 15 juin, les voyageurs veillent à bien s'hydrater. Mais il faut aussi veiller au matériel, à l'acier des rails ou au cuivre des caténaires, qui sont mis à rude épreuve. À Bordeaux (Gironde), il faisait 34 degrés mercredi après-midi, mais bien plus à l'intérieur des rails, dont la température s'élevait à 47 degrés. Ces chaleurs extrêmes fragilisent le réseau. "Ce sont des phénomènes de dilatation, il y a des efforts très importants à l'intérieur", explique Thierry Rose, dirigeant territorial infrastructures pour SNCF Réseau. 

La vitesse des trains réduite par endroits 

Avec des températures élevées, les rails peuvent se déformer sur quelques centimètres. Avec la chaleur, les caténaires peuvent se détendre et heurter le toit des trains, ce qui entraînerait un arc électrique. La vitesse des trains a été réduite sur certains tronçons sensibles. Ces baisses de vitesse pourraient provoquer des retards d'une dizaine de minutes selon la SNCF.  

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.