VIDEO. SNCF : échanger ou annuler son billet de train va devenir payant à partir du 1er mai

Ces opérations, qui étaient gratuites jusqu'au jour du départ, seront payantes à partir de 30 jours avant la date du billet.

FRANCE 2

Echanger ou se faire rembourser un billet de train ne sera plus indolore pour votre porte-monnaie. Pour les trajets en TGV ou en Intercités, ces opérations deviendront payantes dans les trente jours qui précèdent le départ à partir du 1er mai, conformément à ce qu'avait annoncé la SNCF en janvier.

Les échanges et remboursements seront désormais facturés 5 euros dans ce délai de trente jours avant le départ, un prix qui passe à 40% du montant du billet - avec un maximum de 15 euros pour les TGV et 12 pour les Intercités - la veille et le jour même du voyage. Pour un aller-retour, la retenu pourra donc atteindre le double de ces sommes. Jusqu'ici, ces opérations étaient gratuites jusqu'au jour du départ.

Une mesure destinée à améliorer le taux de remplissage

Il y a cependant des exceptions. Pour les détenteurs de cartes de réductions, comme la carte Jeune ou la carte Senior+, l'échange et le remboursement resteront gratuits jusqu'à l'avant-veille du départ, et ne couteront que 5 euros ensuite. Ces nouveaux frais ne s'appliqueront pas du tout aux billets aux tarifs "pro" ou aux tarifs sociaux, comme les billets pour détenteurs de la carte "familles nombreuses".

"L'objectif est que les clients remettent les places à disposition avant, pour que quelqu'un d'autre puisse les racheter", explique la SNCF, qui veut améliorer son taux de remplissage. Dans les TGV, il n'est que de 65%.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des hôteliers ont dénoncé l\'opération de la SNCF, qui incitait ses clients à louer leurs logements lorsqu\'ils sont en déplacement.
Des hôteliers ont dénoncé l'opération de la SNCF, qui incitait ses clients à louer leurs logements lorsqu'ils sont en déplacement. (VINCENT ISORE / MAXPPP)