SNCF : les contrôleurs des TGV font respecter les consignes sanitaires

Dans les TGV, les contrôleurs ont dû s’adapter aux nouvelles mesures sanitaires. Témoignages. 

France 3

Deux voyageurs un peu particuliers s’apprêtent à monter à bord d’un TGV Paris-Marseille. Tous les deux sont contrôleurs. À quelques minutes de l’arrivée des passagers, il ne faut pas traîner. Arriver sur le quai, chacun prend position pour accueillir les voyageurs, mais depuis quelque temps, les échanges avec les passagers ont changé. Désormais, il faut les rassurer. “Il y a encore des personnes qui sont dans la crainte de voir une personne qu’elles ne connaissent pas à côté d’elle", décrit Marcel Constant, chef de bord.

Coup de sifflet

Dans ce cas, il explique qu’il n’y a pas de risque à condition de respecter le port du masque et une distanciation adaptée. Au moment du départ, les habitudes aussi ont été modifiées. Jusqu’au coup de sifflet. À l’intérieur, depuis trois semaines, la règle d’un siège occupé sur deux a été supprimée. Alors, quand le port du masque n’est pas respecté les contrôleurs interviennent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme désinfecte le wagon-bar d\'une TGV, à Chatillon (Hauts-de-Seine), le 14 mai 2020.
Un homme désinfecte le wagon-bar d'une TGV, à Chatillon (Hauts-de-Seine), le 14 mai 2020. (LUDOVIC MARIN / AFP)