DIRECT. Gare Montparnasse : la SNCF assure avoir transporté 85% des voyageurs

La circulation des trains était totalement interrompue depuis dimanche matin à cause d'une panne du système de signalisation.

Des passagers scrutent les panneaux d\'affichage, à la gare Montparnasse à Paris, le 17 juillet 2017.
Des passagers scrutent les panneaux d'affichage, à la gare Montparnasse à Paris, le 17 juillet 2017. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Ce n'était certainement pas le départ en vacances que les voyageurs avaient imaginé. En plein week-end de chassé-croisé entre juillettistes et aoûtiens, le trafic des trains a été  totalement interrompu, dimanche 30 juillet, au départ et à l'arrivée de la gare Montparnasse à Paris. En cause : une "panne du système de signalisation qui commande plusieurs centaines d'aiguillages et de signaux". En fin d'après-midi, la SNCF a assuré avoir transporté 85% des voyageurs qui devaient arriver ou partir de la gare. Suivez notre direct sur franceinfo. 

>> Ce direct est terminé. Vous pouvez suivre l'actualité du trafic à la gare Montparnasse sur ce lien <<

Quelque 32 000 voyageurs arrivés à destination"Au total, près de 32 000 voyageurs sont arrivés à destination" dans les deux sens, a affirmé Rachel Picard, la directrice de SNCF Voyages. "Environ 85% de ceux qui avaient prévu de voyager aujourd'hui sont donc arrivés", a-t-elle ajouté, soulignant que "la SNCF prévoit de faire arriver le maximum de voyageurs jusqu'à tard ce soir". Selon elle, les trains en direction du sud-ouest partent principalement de la gare d'Austerlitz.

Le trafic ralenti jusqu'à la fin de la soirée. Si le trafic a repris, celui-ci restera néanmoins ralenti jusqu'à la fin de la soirée. "On sera sur un rythme de 3 TGV par sens et par heure", explique à franceinfo la SNCF. En moyenne, c'est 9 TGV par heure et par sens qui décolle de Montparnasse. 

Des répercussions également lundi. Rachel Picard a toutefois anticipé que le trafic reprendrait lundi "avec moins de trains" que prévu. "La SNCF conseille de voyager demain plutôt dans l'après-midi", a-t-elle affirmé.