SNCF : le réseau ferroviaire sous surveillance

Convoqué au ministère des Transports ce lundi 8 janvier, le PDG de la SNCF Guillaume Pepy s'engage à faire un état des lieux de son réseau, avant d'annoncer des mesures concrètes d'ici avril 2018.

Voir la vidéo
FRANCE 3

La SNCF est sous pression du gouvernement et des usagers. Après une convocation au ministère des Transports ce lundi 8 janvier, le réseau ferroviaire est prié de faire un audit dans toutes ses gares parisiennes et de ses principales sites en région. En avril 2018, la SNCF doit remettre un diagnostic complet sur l'ensemble des systèmes d'alimentation électrique, la signalisation et les postes informatiques au gouvernement. La multiplication des chantiers de rénovation du réseau est à l'origine des nombreux incidents subis par les usagers.

Mieux gérer les incidents

L'entreprise doit donc mieux gérer et anticiper les 5,2 milliards d'euros d'investissement en 2018. Les usagers ont félicité ce plan, mais estiment que la SNCF peut mieux faire. Très critiquée pour sa gestion des incidents, la compagnie doit également mieux informer les voyageurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un TGV en gare de Lyon à Paris, en 2013 (photo d\'illustration)
Un TGV en gare de Lyon à Paris, en 2013 (photo d'illustration) (MAXPPP)