SNCF : la suppression de trains reliant Paris à la Normandie suscite la colère des usagers

Publié
SNCF : la suppression de trains reliant Paris à la Normandie suscite la colère des usagers
Article rédigé par
D.Lachaud, A.Guin, J.-M.Lequertier, J.M.Peyrout - France 2
France Télévisions

Les usagers de la SNCF sont en colère après l'annonce de la suppression de 19 trains reliant Paris à la Normandie, dès le 28 mars. La direction de la SNCF affirme que c'est une mesure d'économie.

Les quais de la gare de Gaillon, dans l'Eure, pourraient rester déserts une bonne partie de la journée. À partir du 28 mars, plusieurs trains quotidiens seront supprimés, au grand désarroi des passagers. "C'est un train toutes les heures, donc s'ils suppriment en plus des trains, ça risque d'être de plus en plus difficile pour pouvoir s'organiser par la suite", témoigne une passagère.

19 trains supprimés en semaine

Au total, 19 trains vont être supprimés en semaine sur plusieurs lignes qui sillonnent la Normandie. Une décision du Conseil régional, qu'il justifie par une chute de la fréquentation, liée notamment au télétravail : - 24 % l'an dernier, par rapport à 2019. Selon les associations d'usagers, ces suppressions risquent d'isoler les petites villes rurales, très dépendantes du train. La SNCF et la région Normandie affirment qu'en cas de reprise de la fréquentation, notamment pour les vacances, la capacité des trains pourrait être augmentée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.