SNCF : Guillaume Pépy au rapport

L'heure est aux explications pour le président de la SNCF. Guillaume Pépy est convoqué ce lundi 8 janvier au ministère des Transports pour tirer des leçons des récents incidents.

France 2

Pannes en cascade ces dernières semaines dans les gares. La SNCF est rappelée à l'ordre par la ministre des Transports. Plusieurs raisons à ces incidents : un réseau ferré à deux vitesses et une priorité donnée depuis de nombreuses années au tout TGV. Les lignes secondaires en mauvais état subissent un sous-investissement depuis des décennies. Alors la nouvelle priorité de la ministre est le transport du quotidien.

Pépy inamovible

De son côté, l'État s'engage à accompagner le développement du rail en accélérant la rénovation du réseau. L’accent sera également mis sur l'information faite aux voyageurs. Guillaume Pépy, le président de la SNCF, devrait aller au bout de son mandat en 2020. Il est encore jugé indispensable. C'est lui qui doit entamer les prochaines négociations autour de l'alignement de la retraite des cheminots sur le régime général.

Le JT
Les autres sujets du JT
Guillaume Pepy, le président de la SNCF, le 11 octobre 2013 à Pantin (Seine-Saint-Denis). 
Guillaume Pepy, le président de la SNCF, le 11 octobre 2013 à Pantin (Seine-Saint-Denis).  (ERIC PIERMONT / AFP)