SNCF : des réductions en trompe-l’œil ?

Les nouvelles cartes de réduction de la compagnie ne semblent pas satisfaire tous les voyageurs, malgré la promesse initiale lors du passage aux nouvelles formules.

France 3

C'est une promesse de la SNCF. Il y a un mois, la compagnie changeait son système de carte de réduction et promettait des voyages moins chers. Une bonne affaire a priori pour les usagers. Mais après quelques semaines d'utilisation, le bilan des usagers n'est pas forcément à la faveur de la SNCF. Pour Thierry, qui voyage souvent pour raisons professionnelles, passer de la carte Fréquence à 999 € à la carte Liberté à 399 € n'est pas forcément synonyme de bonnes affaires.

Moins de réductions pour des voyageurs très fréquents ?

"On aura que 45% (de réduction) en première (classe) et en pro. Avant on avait 50%", relève-t-il. "Si je prends un abonnement en première pour voyager en seconde, il n'y a aucun intérêt", se plaint-il. Contactée par France 3, la SNCF a admis que cela pouvait arriver. "Il pourrait y avoir des cas particuliers sur des voyageurs très fréquents qui pourraient avoir le sentiment d'être perdants", a répondu la compagnie via son service de communication. Les associations d'usagers pointent également des procédures d'échanges plus onéreuses.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un TGV à quai en gare de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), le 23 mars 2017.
Un TGV à quai en gare de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), le 23 mars 2017. (PHOTO12 / GILLES TARGAT / AFP)