SNCF : 537 millions d'euros de dividendes versés en 2019

L'entreprise ferroviaire va verser un dividende record cette année qui sera affecté aux infrastructures. Ces bons résultats s'expliquent par le regain de l'activité TGV.

FRANCE 2

Pour son budget 2019, la SNCF roulerait-elle sur l'or ? Cette année, l'entreprise va verser des dividendes record. La SNCF Mobilités, l'entité chargée de la circulation des trains et de la clientèle, dégage des bénéfices et doit en reverser 60%, soit 537 millions d'euros à SNCF Réseau, filiale très endettée en charge de l'entretien des infrastructures. Au vu de ces résultats, l'entreprise va-t-elle mieux ? SNCF Mobilités a enregistré des bénéfices record. Plus de 800 millions en 2017 grâce au rebond de la fréquentation du TGV.

Record pour la SNCF

Mais pour les syndicats, ces bons résultats se feraient au détriment des salariés. "Cela représente 10 000 suppressions d'emploi et 0% d'augmentation de salaire", explique Érik Meyer du syndicat Sud Rail. Les dividendes ont été générés en 2017, mais sont payés deux ans plus tard en 2019. Mais si l'année 2017 a été une année faste, les résultats n'ont pas suivi en 2018. L'année a notamment été marquée par des grèves au printemps. Conséquence : pour payer ces dividendes, SNCF Mobilités pourrait emprunter. SNCF Réseau va alors recevoir plus de dividendes. L'entité bénéficie aussi d'une redevance annuelle de l'État. Elle s'élève à 2,5 milliards d'euros. Le système ferroviaire disposerait donc de plus de fonds pour rénover ses voies.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le siège de la SNCF à Paris, le 15 octobre 2018.
Le siège de la SNCF à Paris, le 15 octobre 2018. (MANUEL COHEN / AFP)