Selfie sur les rails : la SNCF alerte sur les risques dans une campagne choc

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Selfie sur les rails : la SNCF alerte sur les risques dans une campagne choc
FRANCE 3
Article rédigé par
C. Cabral, N. Metauer, E. Tixier, P-M. Noublanche - France 3
France Télévisions

Sur les réseaux sociaux, des jeunes se mettent en scène sur les voies ferrées. 24 décès et 11 blessés graves ont été enregistrés en un an. La SNCF a donc décidé d’agir et lance une nouvelle campagne de prévention.

Se filmer sur le toit d’un métro ou se prendre en photo sur les rails sont des pratiques illégales et surtout très dangereuses. Pourtant, des Franciliens sont prêts à risquer leur vie pour quelques secondes d’adrénaline et pour faire le buzz sur les réseaux sociaux. Ceux qui s’aventurent hors des quais ignorent bien souvent les risques qu’ils encourent. L’urgentiste Patrick Pelloux alerte sur les dangers de ces comportements sur les rails : "toute la surface est périlleuse entre le train qui arrive vite (…) et puis au centre vous avez les conductions avec un très fort voltage", précise-t-il.

24 décès en un an

24 personnes sont mortes en France l’année dernière. La SNCF lance une campagne de prévention à destination des jeunes, tirée de faits réels. "Le discours c’est : il n’y pas d’endroit sur les rails qui soit un endroit sûr", résume Jean-Claude Larrieu, directeur sécurité SNCF réseau. Circuler dans les emprises ferroviaires non autorisées est illégal et passible de 3 650 euros d’amende et six mois d’emprisonnement.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.