Pyrénées-Orientales : le train rouge, patrimoine de la région

Le train rouge, un autorail dont les voitures ont plusieurs dizaines d'années, est un incontournable pour les touristes qui souhaitent découvrir des paysages pyrénéens.

FRANCE 3

C'est un train pas comme les autres, qui relie les Pyrénées-Orientales à la haute vallée de l'Aude. Et on ne peut pas rater ce train rouge découvert qui permet aux 200 vacanciers à bord de découvrir les paysages de la région. Un aller-retour d'une journée, et une visite commentée. "Tout est bien expliqué, c'est ça qui est chouette pour nous", se satisfait un vacancier venu d'une autre région.

Toutes les voitures en état de marche

Et le voyage passe par Caudiès-de-Fenouillèdes (Pyrénées-Orientales), l'atelier du train rouge. Des voitures, des motrices, il y a de quoi se croire dans un musée, sauf que toutes les machines roulent. Le Picasso est le plus vieux, "il date des années 50", explique Yves Guimezanes, chef d'exploitation TPCF. Le train rouge restaure ainsi plusieurs voitures abandonnées par la SNCF, et entretient aussi 15 km de voies, sur les 60 km de trajet au milieu de paysages grandioses.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le train rouge, un autorail dont les voitures ont plusieurs dizaines d\'années, est un incontournable pour les touristes qui souhaitent découvrir des paysages pyrénéens.
Le train rouge, un autorail dont les voitures ont plusieurs dizaines d'années, est un incontournable pour les touristes qui souhaitent découvrir des paysages pyrénéens. (FRANCE 3)