Picardie : un train part en retard car le conducteur a "oublié le passage à l'heure d'été"

Le train, parti de Laon vers Amiens, a accusé lundi un retard de plus de 50 minutes à cause de l'oubli de ce conducteur. 

Un train, parti de Laon vers Amiens, le 26 mars, a accusé un retard de 50 minutes car le conducteur avait oublié le passage à l\'heure d\'été. 
Un train, parti de Laon vers Amiens, le 26 mars, a accusé un retard de 50 minutes car le conducteur avait oublié le passage à l'heure d'été.  (MAXPPP)

Un train en retard ? Pas vraiment original. Mais un train en retard à cause du changement d'heure, voilà qui est plus incongru. C'est pourtant ce qui est arrivé, lundi 26 mars, à un TER qui devait partir de Laon (Aisne) à destination d'Amiens (Somme), à 18h45. Mais voilà, à 17h51, très précisément, le compte Twitter du TER Picardie annonce que ce train aura un retard de "plus de 50 minutes". "L'absence inopinée d'un agent est la cause de ce retard", précise-t-on. 

"Inopinée ? Malade ou coincé dans un train ?" demande alors un internaute. "Le passage à l'heure d'été a été oublié par le conducteur", répond alors le compte Twitter. 

La France a, en effet, changé d'heure dans la nuit de samedi à dimanche. A 2 heures, il était en réalité 3 heures. Le conducteur ne serait cependant pas responsable de cet "oubli". C'est "l'horloge du local SNCF" qui "est restée à l'heure d'hiver", a expliqué la compagnie, toujours sur Twitter.