Paris-Lyon : Trenitalia nouveau concurrent à grande vitesse sur le réseau ferroviaire français

Publié
Paris-Lyon : Trenitalia nouveau concurrent sur le réseau ferroviaire français
France 3
Article rédigé par
L. Bozizin, P.-L. Monnier, E. Denis, C. Ricco, France 3 Lyon - France 3
France Télévisions

La Flèche rouge entre en gare. Samedi 18 décembre, la compagnie nationale italienne est entrée en concurrence avec le TGV en faisant rouler ses premiers trains Paris-Milan, avec des haltes à Lyon (Rhône), Chambéry (Savoie), Modane (Savoie), Turin. La SNCF n’a plus le monopole sur le réseau grande vitesse.

À Paris, gare de Lyon, samedi 18 décembre, moment historique sur la voie C. Ce train rouge à grande vitesse est italien, à ses côtés le TGV et la SNCF. Trenitalia est un nouveau concurrent à grande vitesse sur le réseau ferroviaire français. Celui qu’on appelle la Flèche rouge prend le départ pour Milan. À son bord, les passagers découvrent le confort à l’italienne. "Il y a des prises partout, c’est confortable", apprécie un passager. Ce qui attire ces premiers clients, ce sont les prix attractifs, à partir de 23 euros en classe standard pour un Paris-Lyon.

Deux allers-retours Paris-Lyon par jour

Un compartiment silencieux pour la classe business à 29 euros, où la quiétude prévaut. À ce prix-là, le café italien est offert, une bonne surprise pour les voyageurs peu habitués à cet accueil. Plus chic et plus chère, la classe exécutive 139 euros sur la ligne Paris-Lyon, repas compris, avec une salle de réunion et de larges fauteuils en cuir. Pour le moment, Trenitalia commence par deux allers-retours Paris-Lyon par jour, contre 24 pour la SNCF.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.