Cet article date de plus de quatre ans.

LGV Paris-Bordeaux : les riverains se plaignent de nuisances sonores

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
LGV Paris-Bordeaux : les riverains se plaignent de nuisances sonores
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La nouvelle ligne à grande vitesse entre Paris et Bordeaux cause d'importantes nuisances sonores pour les habitants de Marsas en Gironde.

Pour cette riveraine, l’ouverture de la ligne à grande vitesse entre Paris et Bordeaux, il y a trois semaines, est un enfer sonore. "On ne s'entend même plus parler. On est obligé de crier à longueur de journée", explique l'habitante de Marsas (Gironde). Un tiers des 1 200 villageois de la commune de Marsas seraient ainsi concernés par des nuisances sonores beaucoup plus élevées que prévu.

Une étude acoustique planifiée en septembre

Des murs de deux mètres de hauteur ont été édifiés, mais les habitants trouvent qu'ils ne sont absolument pas efficaces. La petite commune tente de réagir en faisant signer une pétition pour réclamer des protections acoustiques supplémentaires. Vendredi 21 juillet, des responsables du concessionnaire de la ligne ont rencontré la municipalité. Ils annoncent une étude acoustique pour le mois de septembre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers SNCF

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.