Justice : le procès de l'accident de Saint-Médard-sur-Ille va s'ouvrir

Le procès de l'accident entre un camion et un TER à Saint-Médard-sur-Ille (Ille-et-Villaine), survenu le 12 octobre 2011, s'ouvre demain, lundi 16 avril, à Rennes. Sur le banc des prévenus : le chauffeur du camion et la SNCF.

Voir la vidéo
france 3

C'est un procès très attendu qui s'ouvre demain, lundi 16 avril, devant le tribunal correctionnel de Rennes (Ille-et-Villaine). Celui de l'accident entre un camion et un TER sur un passage à niveau de Saint-Médard-sur-Ille, réputé dangereux.

Depuis plus de six ans, il n'y a pas une journée où Laurent Jagut n'a pas une pensée pour son épouse. Le jour de l'accident, le 12 octobre 2011, Marie faisait partie des passagers du train Rennes-Saint-Malo. "Je l'ai appris par la radio, par la presse. Et puis après, j'ai essayé de l'appeler, je n'avais pas de réponse, donc je me suis rendu directement sur place", se souvient son époux.

Des précédents

Le 12 octobre 2011, un camion se retrouve bloqué sur le passage à niveau de Saint-Médard-sur-Ille, alors que la barrière vient de s'abaisser. Quelques secondes plus tard, le train arrive et percute le véhicule, trois passagers du train sont tués et 61 blessés. Demain, le chauffeur du camion comparaitra devant le tribunal correctionnel, ainsi que la SNCF, car le passage à niveau de Saint-Médard-sur-Ille, réputé comme l'un des plus dangereux de France, avait déjà connu d'autres accidents.

Le JT
Les autres sujets du JT
Statuette symbole de la Justice. La symbolique judiciaire utilise depuis le XIIIe siècle une figure de la mythologie grecque, Thémis, portant un glaive, une balance et les yeux bandés.
Statuette symbole de la Justice. La symbolique judiciaire utilise depuis le XIIIe siècle une figure de la mythologie grecque, Thémis, portant un glaive, une balance et les yeux bandés. (MAXPPP)