Innovation : test concluant pour le train du futur

Le train du futur, inventé par une start-up américaine, vient d'effectuer un second test concluant à 310 km/h. Place maintenant à sa commercialisation. Sa mise en service est prévue pour 2021.

France 3

C'est un essai grandeur nature, dans un tunnel de moins de 500 mètres, la capsule Hyperloop One vient d'atteindre les 310 km/h. C'est le premier acte d'une révolution technologique. Ce véhicule se déplace sur des coussins d'air dans un tube sous vide. À terme, il devrait atteindre 1 200 km/h, plus qu'un avion de ligne. Des performances qui dès les premiers essais l'année dernière permettaient à la jeune start-up américaine de voir l'avenir en grand.

Relier Paris à Lyon en 20 minutes

"Nous envisageons de nous développer à l'échelle mondiale. Nous proposons une véritable nouveauté qui pourra satisfaire aux exigences en matière d'infrastructures, de finances et d'environnement", précise Brogan Bambrogan, cofondateur d'Hyperloop One. Avec une telle vitesse terrestre, ces navettes permettraient de relier Paris à Lyon en 20 minutes, contre deux heures aujourd'hui. Toutes les entreprises sont invitées à investir, la SNCF participe au projet. Hyperloop One annonce sa première commercialisation en 2021.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'Hyperloop One XP-1 a effectué un deuxième essai concluant dans le désert du Nevada le 29 juillet 2017
L'Hyperloop One XP-1 a effectué un deuxième essai concluant dans le désert du Nevada le 29 juillet 2017 (HYPERLOOP/COVER IMAGES/SIPA / SIPA USA)