Grosse pagaille à la gare Montparnasse en ce gros week-end

Le retour à la normale n'est pas encore amorcé à la gare Montparnasse de Paris. Le trafic des trains a été fortement perturbé ce vendredi 27 juillet. En ce week-end de grand chassé-croisé, les retards ont duré plusieurs heures. 

France 3

Lassitude, fatigue, ennui, ce vendredi 27 juillet au soir à la gare Montparnasse de Paris, la galère continue. "C'est un peu déprimant. On attend ce week-end depuis longtemps et on a 1h40 de retard", raconte une jeune usagère de la SNCF. Depuis ce matin, seulement 4 trains sur 12 circulent alors qu'en ce week-end de chassé-croisé, 70 000 voyageurs étaient attendus en gare. La foule et la chaleur écrasante ont rendu la journée encore plus difficile.

Les perturbations pourraient durer plusieurs jours

Face à cette pagaille, la SNCF a activité le plan "gare bloquée". Les trains au départ de Montparnasse ont été répartis dans d'autres gares, mais à l'autre bout de Paris. Pour les rejoindre, c'est un autre moment pénible. Il faut prendre le bus, mais tout le monde ne peut pas rentrer dedans. Une fois arrivée à la gare d'Austerlitz, avoir un train n'est pas non plus garanti. Et pour ceux qui parviennent à monter à bord, le voyage s'annonce chaotique. C'est tout le réseau dans le Sud-Ouest de la France qui a été impacté. Ce soir, les trains à destination du Sud-Ouest ne partaient toujours pas de la gare Montparnasse. Demain, la situation restera compliquée et les perturbations pourraient durer plusieurs jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passagers en gare de Paris-Montparnasse, le 2 mars 2018.
Des passagers en gare de Paris-Montparnasse, le 2 mars 2018. (MAXPPP)