Grève SNCF : plan B pour les vacances

Nombre de vacanciers ont dû trouver un plan B ce samedi 14 avril alors que le trafic ferroviaire est paralysé par la grève à la SNCF.

Voir la vidéo
france 3

Le trafic ferroviaire doit revenir à la normale demain, dimanche 15 avril, après deux jours consécutifs de grève. En plein départ en vacances de la zone C, nombre de passagers ont dû trouver un plan B. Ce samedi matin gare Montparnasse, pas de bousculade, pas de cri, pas d'effervescence, pourtant, c'est jour de départ en vacances. Et parce que les colos, c'est sacré, les parents ont choisi le système D : le car. "On sait que le train c'est plus rapide, là elle va passer sa journée dans le bus, mais ça ne m'inquiète pas plus que ça", confie à France 3 une mère de famille.

La voiture, autre alternative

Le bus pour les uns, la voiture pour d'autres. Sylvain n'a pas pu prendre le train ce matin donc toute la journée il a couru, smartphone à la main, sur une application de partage de véhicules. Il a finalement trouvé son bonheur sur un parking de la région parisienne. Coût total : 700 euros la semaine essence et péages compris. Puis direction la maison pour récupérer six personnes et les bagages avant le départ pour Saint-Jean-de-Luz en fin d'après-midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Gare de Lyon à Paris, vendredi 13 avril 2018.
Gare de Lyon à Paris, vendredi 13 avril 2018. (DAVID SEYER / CROWDSPARK / AFP)