SNCF : samedi noir dans les transports

Retards et annulations samedi 19 octobre dans les gares. C'est la conséquence du mouvement social né la veille à la SNCF et prolongé aujourd'hui.

FRANCE 2

Deuxième jour de pagaille dans les gares. Des TGV annulés, 1 TER sur 2 en moyenne, seuls 4 trajets Ouigo samedi 19 octobre. Les voyageurs sans train font le pied de grue au guichet, avec pour objectif de changer des billets ou de se faire rembourser. Dans la capitale, le train de certains usagers a été annulé, mais ils parviennent à trouver un train dans une autre rame.

Bras de fer entre direction et syndicats

À Montpellier (Hérault), un départ en colonie de vacances commence fort. Il faut absolument rejoindre le reste du groupe à Paris. "Le but est de monter dans un autre train pour se retrouver à Paris, parce qu'on a un avion pour partir à Rome (Italie). C'est la galère", explique une animatrice. Dans le Sud-Ouest, les vacances commencent mal pour certains : les voyageurs doivent trouver une solution de repli. Le mouvement de grève a débuté à la suite d'un accident dans les Ardennes.

Le JT
Les autres sujets du JT
À Pornic, en Loire-Atlantique, c\'est désormais l\'office du tourisme qui se charge de la vente de billets SNCF au public. La gare est dépourvue de guiches depuis le 1er novembre.
À Pornic, en Loire-Atlantique, c'est désormais l'office du tourisme qui se charge de la vente de billets SNCF au public. La gare est dépourvue de guiches depuis le 1er novembre. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)