SNCF : plan B pour les vacances

La grève perlée a continué ce samedi à la SNCF, au premier jour des vacances scolaires de la zone C. Les usagers ont été contraints à envisager d’autres solutions.

Voir la vidéo

Les voyageurs au pas de course pour ne pas rater leur train. C'était l'image dans les gares françaises ce samedi. Des gares quasiment vides, puisque seuls ceux qui avaient reçu une confirmation que leur train circulait avaient fait le déplacement.
"Moi j’ai eu de la chance, c’est le seul train sur les trois qui part ce matin. Sinon j’aurais annulé. Mais jusqu’à hier on ne savait pas". D’autres ont vu leur train annulé à la dernière minute. "On avait notre train pour aller à Laval et il a été annulé. One essaye de prendre un train pour rejoindre Le Mans et prendre un covoiturage. Un début de vacances galère."

Solutions de repli

Dans les gares, les gilets rouges sont là pour orienter les voyageurs "On a mis l’organisation pour que les clients soient sereins". Alors, pour la première fois, certains ont choisi un moyen de locomotion low cost.
"Initialement je voulais prendre le train et puis j’ai dit pourquoi pas au bus", raconte une usagère. "Il y a quatre heures de trajet contre deux heures habituellement en train" témoigne une autre. La grève reprendra pour deux nouveaux jours mercredi et jeudi prochains.

Le JT
Les autres sujets du JT
La grève à la SNCF fait des dommages collatéraux, notamment chez les commerçants.
La grève à la SNCF fait des dommages collatéraux, notamment chez les commerçants. (France 2)