SNCF : les syndicats annoncent un "rassemblement le 3 mai" à Paris et en régions

L'intersyndicale veut "mettre la pression sur le gouvernement", avant d'être reçue par le Premier ministre quatre jours après. 

Un salarié de la SNCF lors d\'une manifestation, le 19 avril 2018, à Toulouse (Haute-Garonne).
Un salarié de la SNCF lors d'une manifestation, le 19 avril 2018, à Toulouse (Haute-Garonne). (PASCAL PAVANI / AFP)

Les syndicats de la SNCF maintiennent la pression sur le gouvernement. Lors d'une conférence de presse, au siège de la CFDT-Cheminots à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), mercredi 25 mai, l'intersyndicale a appelé à un rassemblement jeudi 3 mai prochain à Paris et en régions.

Les quatre syndicats représentatifs – CGT, Unsa, SUD, CFDT – voient aussi un peu plus loin : ils prévoient déjà "une journée sans cheminots" le 14 mai... si leurs revendications ne sont pas entendues par le Premier ministre, qu'ils doivent rencontrer le 7 mai.

Depuis l'annonce de la réforme de la SNCF par le gouvernement, seule une manifestation nationale de cheminots s'est tenue à Paris, le 22 mars, réunissant plus de 13 000 personnes selon la société Occurence, qui réalise un comptage pour un collectif de médias, dont franceinfo.