SNCF : la stratégie du gouvernement

La journaliste Béatrice Gelot se trouve en direct de l'hôtel de Matignon, à Paris. Le Premier ministre reçoit de nouveau, ce vendredi 25 mai, les syndicats de la SNCF.

FRANCE 3

Les syndicats de la SNCF attendaient avec impatience de revoir le Premier ministre ce vendredi 25 mai. "L'objectif, aujourd'hui, c'était d'ouvrir une brèche dans le front syndical. Édouard Philippe semble bien avoir atteint cet objectif. Les syndicats les plus modérés sont sortis plutôt satisfaits de leur entretien avec le Premier ministre. Tandis que les autres, à l'image de la CGT, ne veulent rien concéder", résume la journaliste Béatrice Gelot en direct de l'hôtel de Matignon à Paris.

Vers une sortie de crise ?

Après deux mois de conflit, l'exécutif cherche une sortie de crise satisfaisante pour tous. "Il veut absolument éviter la poursuite des grèves durant l'été. Pour autant, il reste ferme. L'examen de la réforme de la SNCF arrive au Sénat mardi 29 mai. Ensuite, il y aura un vote solennel à l'Assemblée nationale. Alors, à ce moment-là, la réforme de la SNCF sera appliquée", explique la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
(JACQUES DEMARTHON / AFP)