SNCF : la réforme au Sénat

Le texte de la réforme de la SNCF est dans les mains du Sénat pour trois jours. À l’extérieur de l’édifice, au palais du Luxembourg (Paris), les cheminots préparent une manifestation, comme l’explique, en direct, la journaliste Anne-Claire Le Sann.

Voir la vidéo
France 3

Mardi 29 mai marque le 24e jour de la grève à la SNCF. Si les perturbations en matière de trafic sont moindres que par le passé, les syndicats restent mobilisés. Alors que le texte de la réforme est actuellement au Sénat, les cheminots préparent une manifestation devant le palais du Luxembourg (Paris). En direct, la journaliste Anne-Claire Le Sann décrit la situation. "Les cheminots sont mobilisés (…) Objectif : maintenir la pression sur les sénateurs et enrichir d'amendements le texte de la réforme ferroviaire."

Le gouvernement a fait des concessions

La journaliste remet en perspective l’avancée du conflit et notamment les concessions du gouvernement depuis le vote du texte à l’Assemblée nationale. "Le gouvernement reprend une partie de la dette et s'engage à ce que la SNCF soit incessible au privé (…) D'autre part, il a accepté des amendements proposés par l'UNSA et la CFDT sur le transfert des salariés au public. Cela se fera sur la base du volontariat et en cas de retour dans l'entreprise publique, les cheminots retrouveront leur statut, la garantie de l'emploi et le régime spécial des retraites."

Le JT
Les autres sujets du JT
Une séance au Sénat, au palais du Luxembourg à Paris, le 17 novembre 2016.
Une séance au Sénat, au palais du Luxembourg à Paris, le 17 novembre 2016. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)