SNCF : la grève s'essouffle

Le 8e épisode de la grève perlée à la SNCF se déroule actuellement. Lancé à la mi-avril, le mouvement s'essouffle comme l'explique le journaliste Hugo Puffeney, en direct de la gare de l'Est (Paris).

Voir la vidéo
FRANCE 2

Les perturbations de trafic à la SNCF ont repris. Il s'agit du 8e épisode de la grève perlée depuis mi-avril, qui s'essouffle comme l'explique le journaliste Hugo Puffeney, en direct de la gare de l'Est (Paris). "Le trafic est plutôt fluide à la gare de l'Est comme sur tout le réseau SNCF. Plus rien à voir avec les premiers jours de la grève où le trafic était presque paralysé".

Plus compliqué sur les lignes Intercités

La direction a donné les prévisions, la veille au soir. Le trafic n'est plus "très perturbé" comme au début de la grève, mais seulement "perturbé", explique le journaliste. En chiffres, cela signifie que trois TGV sur cinq sont assurés ce matin et un TER sur deux. C'est en revanche plus compliqué sur les lignes Intercités, avec seulement trois trains sur dix au départ ce matin. "La grève s'essouffle, quoi qu'en disent les syndicats", relève Hugo Puffeney. Ces derniers pourraient d'ailleurs "changer de stratégie, relate l'envoyé spécial. La CGT a annoncé hier qu'en plus de la grève, elle allait proposer aux salariés un référendum, sur la réforme de la SNCF."   

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne attend à la gare de Lyon part-Dieu, à Lyon, le 11 juin 2014.
Une personne attend à la gare de Lyon part-Dieu, à Lyon, le 11 juin 2014. (JEFF PACHOUD / AFP)