SNCF : la grève perdure pendant les vacances de la Toussaint

Les perturbations à la SNCF continuent, mardi 29 octobre, avec 34% des TGV Atlantique qui circuleront. Lundi, trois TGV sur dix circulaient sur les lignes Paris-Rennes, Paris-Bordeaux et Paris-Nantes à cause de la grève de 200 agents.

FRANCEINFO

Dans tout l'ouest de la France, les trains manquent, lundi 28 octobre, et les voyageurs sont dépités de ne pouvoir partir en plein milieu des vacances de la Toussaint. Toutes les lignes des TGV Atlantique sont concernées, notamment vers Brest (Finistère), La Rochelle (Charente-Maritime), Toulouse (Haute-Garonne) ou Bordeaux (Gironde). En cause : un mouvement de grève surprise lancée la semaine dernière par 200 agents responsables de la maintenance des trains au technicentre de Châtillon (Hauts-de-Seine). Un mouvement autonome non syndical qui reconnaît le caractère illégal de cette grève sans préavis : "Nous respecterons les délais de prévenance quand la direction elle-même respectera les salariés".

La grève continue

La direction de la SNCF évoque des jusqu'au-boutistes, avec notamment le paiement des jours de grève. Une allégation démentie par les grévistes, qui demandent avant tout l'ouverture de réelles négociations sur leurs conditions de travail. Lundi soir, ils annoncent que la grève sera maintenue tant qu'ils ne seront pas conviés à une table ronde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des trains et TGV à l\'arrêt au technicentre Atlantique SNCF situé à Châtillon, le 31 juillet 2018.
Des trains et TGV à l'arrêt au technicentre Atlantique SNCF situé à Châtillon, le 31 juillet 2018. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)